résultats financiers 2017

Le 3 novembre 2017 Amadeus a enregistré une bonne croissance financière au cours des neuf premiers mois de l’année. Cette progression a été soutenue par les solides rendements d’exploitation dans les domaines de la distribution, des solutions technologiques aériennes et des nouveaux marchés, ainsi que par l’effet de la consolidation de Navitaire.

08/11/2017.
De bon résultats financiers jusqu’en septembre 2017 et des progrès continus sur tous nos marchés
 
Le 3 novembre 2017 Amadeus a enregistré une bonne croissance financière au cours des neuf premiers mois de l’année. Cette progression a été soutenue par les solides rendements d’exploitation dans les domaines de la distribution, des solutions technologiques aériennes et des nouveaux marchés, ainsi que par l’effet de la consolidation de Navitaire.
03/11/2017.
 
Chiffres clés du troisième trimestre (sur les 9 mois clos le 30 septembre 2017)
 
_    Le chiffre d’affaires a augmenté de 8,9 %, pour atteindre 3.686,6 millions d’euros
_    L’EBITDA a progressé de 10,1 %, soit une hausse de 1.466,3 millions d’euros
_    Dans le secteur de la distribution, le nombre de réservations aériennes des agences de voyages a connu une hausse de 6,0 %, atteignant 434,4 millions
_    Dans le secteur des solutions technologiques, le volume de passagers embarqués[1] a augmenté de 19,4 % à 1.228,1 millions
 
Amadeus IT Group, S.A., l’un des leaders technologiques mondiaux pour l’industrie du voyage, a enregistré un résultat net de 846,7 millions d’euros au cours des neuf premiers mois de 2017. Cela représente une hausse de 14,7 % par rapport à la même période de 2016. De janvier à septembre, le chiffre d’affaires d’Amadeus a augmenté de 8,9 %, à 3.686,6 millions d’euros, alors que l’EBITDA a connu une progression de 10,1 %, à 1.466,3 millions d’euros.
 
M. Luis Maroto, President & CEO d’Amadeus, a déclaré :
 
« Amadeus a maintenu sa croissance au cours des neuf premiers mois de l’année. Nos activités principales ont toutes affiché de très bons résultats, contribuant à la hausse de 10,1 % de l’EBITDA.
 
Nous avons réalisé d’importants développements dans le domaine des solutions technologiques aériennes. Suite à la migration des vols domestiques de Southwest Airlines en mai, nous avons également signé d’importants accords avec des compagnies leaders, telles qu’Air Canada, qui nous ont permis de renforcer encore davantage notre présence en Amérique du Nord. Sur le segment de la distribution, les réservations ont poursuivi leur croissance, dépassant celle de l’industrie, grâce à un renforcement de notre position concurrentielle[2].
 
Nos nouveaux marchés ont également obtenu des résultats favorables, prouvant ainsi l’efficacité de notre stratégie de diversification. Nous avons étendu notre portefeuille hôtelier avec Premier Inn, qui a adhéré aux deux solutions clés (CRS et PMS) de notre plateforme hôtelière afin d’offrir une expérience personnalisée à ses clients. La chaîne hôtelière a également souscrit à notre plateforme Payments afin d’uniformiser les processus de paiement. Notre portefeuille clientèle de solutions technologiques aériennes s’est aussi développé de manière significative, avec la signature d’accords avec des aéroports du monde entier tels que Calgary au Canada, Pittsburgh aux U.S.A. Et Bakou en Azerbaïdjan.
 
Au vu de la progression continue de nos marchés sur les neuf derniers mois, nos prévisions pour le reste de l’année sont optimistes. » 
 
Événements financiers clés au cours des neuf premiers mois de l'année
 
La situation financière sous-jacente d’Amadeus est restée très favorable. La dette consolidée selon les conditions de nos clauses d’endettement financier s’est élevée à 1.691,1 millions d’euros au 30 septembre 2017 (0,92 fois l’EBITDA des douze derniers mois).
 
Faits marquants des neuf premiers mois de l’année
 
Distribution
 
_    Le chiffre d’affaires a augmenté de 7,3 % de plus que sur la même période de 2016, atteignant 2.382,0  millions d’euros
_    Le nombre de réservations aériennes des agences de voyages a progressé de 6,0 %, pour rejoindre 434,4 millions, dépassant le chiffre de croissance moyen des GDS de 4,4 %
 
Les performances positives de notre segment de distribution ont été soutenues par une augmentation des volumes et des recettes moyennes unitaires. Les revenus hors réservations ont également augmenté, et ce grâce à la contribution positive des solutions de recherche, outils d’entreprises, solutions publicitaires et solutions de paiement destinées aux agences de voyages.
 
Les réservations aériennes des agences de voyages se sont développées dans toutes les régions, principalement en Asie et en Amérique Latine, avec des hausses respectives de 11,6 % et 11,5 %. Cette croissance nous a permis de renforcer notre position compétitive sur le segment des agences de voyages, de 0,6 points de pourcentage, pour arriver à un totale de  43,6 %.
 
 
Réservations aériennes des agences de voyages Amadeus (chiffres en millions)
 
Jan-sep 2017
% du total
Jan-sep 2016
% du total
% variation
 
 
 
 
 
 
Europe occidentale
158,2
36,4%
154,9
37,8%
2,1%
Asie-Pacifique
82,1
18,9%
73,6
18,0%
11,6%
Amérique du Nord
76,6
17,6%
71,1
17,4%
7,7%
Moyen-Orient et Afrique
53,1
12,2%
50,6
12,3%
5,0%
Europe centrale, de l’Est et méridionale
35,8
8,2%
34,0
8,3%
5,4%
Amérique Latine
28,5
6,6%
25,6
6,2%
11,5%
Total réservations des agences de voyages
434,4
100,0%
409,8
100,0%
6,0%
 
Au cours du troisième trimestre 2017, nous avons signé huit nouveaux accords ou avenants aux accords de contenus avec des compagnies aériennes, atteignant un total 29 pour les neuf premiers mois de l’année. Air Canada et Avianca Argentina font partie des transporteurs ayant signé ou renouvelé des accords de contenus au cours du troisième trimestre.
 
Les souscripteurs au module Inventory d’Amadeus peuvent dorénavant accéder aux contenus de plus de 100 transporteurs low-cost (LCC) et transporteurs hybrides du monde entier, notamment Eurowings, qui a adhéré à Amadeus Light Ticketing en septembre. Grâce à cette connectivité XML, les agents de voyages connectés au système Amadeus peuvent désormais réserver tous les tarifs Eurowings, ainsi qu’ajouter des sièges, des bagages et d’autres services additionnels aux réservations. Amadeus est la seule plateforme de distribution à proposer une gamme aussi vaste de contenus d’Eurowings à ses agences de voyages utilisatrices.
 
Fin septembre, 136 compagnies aériennes avaient adhéré à la solution Amadeus Airline Ancillary Services sur le canal de vente indirecte, et 104 compagnies avaient implanté la solution. 62 compagnies aériennes avaient également adhéré à Amadeus Fare Families, une solution leur permettant de distribuer des tarifs « à la carte », dont 48 avaient implanté cette solution. Au 30 septembre, près de 70 % de l’ensemble des réservations aériennes réalisées via le système Amadeus étaient susceptibles d’être complétées par un service additionnel.
 
Dans le cadre de nos efforts continus de développement de notre offre, nous avons par ailleurs renforcé nos capacités de distribution. En octobre, nous avons obtenu la certification IATA New Distribution Capability (NDC) d’agrégateur de niveau 1. Cette certification fait suite à la reconnaissance d’Amadeus en tant qu’entreprise technologique leader, celle-ci ayant reçu, en juin 2016, la certification NDC de fournisseur informatique de niveau 3, le plus haut niveau actuellement disponible. Navitaire est également certifié NDC de niveau 3. Nous travaillons à l’obtention d’autres certifications et espérons être certifiés agrégateur de niveau 3 en 2018.
 
Nous avons aussi annoncé l’implantation avec British Airways de la norme IATA One Order. Lancée par l’industrie, cette norme remplace les différents processus de réservation, d’émission de billets, de livraison et de facturation, par un seul et unique système de gestion de commande, contribuant ainsi à la disparition progressive des multiples références, qui seront remplacées par un seul et unique document de voyage.
 
Solutions technologiques
 
_    Le chiffre d’affaires a augmenté de 11,8 %, pour atteindre 1.304,7 millions d’euros
_    Le nombre de passagers embarqués via la suite Amadeus a augmenté de 19,4 % et s’élève désormais à 1.228,1 millions
 
La hausse du chiffre d’affaires dans ce segment a été soutenue par le rendement positif des solutions technologiques aériennes, soutenu par l’augmentation de 19,4 % des volumes et le développement de nos nouveaux marchés.
 
Solutions technologiques aériennes
 
La croissance sur ce segment a été soutenue par la consolidation du nombre de passagers embarqués via la solution New Skies de Navitaire (consolidé depuis le 26 janvier 2016). Outre cet impact, nos volumes ont également augmenté à un taux à deux chiffres, avec une croissance organique de 7,8 % et l’arrivée de nouveaux transporteurs.
 
 
Total passagers embarqués (chiffres en millions)
 
Jan-sep 2017
% du total
Jan-sep 2016
% du total
% variation
Europe occidentale
469,6
38,2%
425,0
41,3%
10,5%
Asie-Pacifique
365,1
29,7%
313,6
30,5%
16,4%
Amérique du Nord
117,9
9,6%
47,1
4,6%
150,3%
Amérique Latine
110,8
9,0%
98,3
9,6%
12,6%
Moyen-Orient et Afrique
97,1
7,9%
90,9
8,8%
6,9%
Europe centrale, de l’Est et méridionale
67,5
5,5%
53,5
5,2%
26,1%
Total passagers embarqués1
1.228,1
100,0%
1.028,5
100,0%
19,4%
 
1.       Nous avons ajusté, de manière rétroactive, le nombre de passagers embarqués via la solution New Skies de Navitaire du premier semestre 2016 indiqué dans nos résultats financiers du 3e trimestre 2016, afin d’ajouter 6,3 millions de passagers embarqués au 1S 2016 (ceci n’ayant aucune influence sur le chiffre d’affaires).
 
À la fin du troisième trimestre, 201 compagnies aériennes avaient souscrit à l’un des systèmes de gestion des passagers d’Amadeus (Altéa ou New Skies) et 192 les avaient déjà implantés. Dans le cadre de sa stratégie de développement de l’expérience client et de renforcement de la rentabilité, Air Canada a adhéré à l’ensemble de la Suite Amadeus Altéa en septembre, qui comprend les solutions Reservation, Inventory et Departure Control. De plus, la compagnie a aussi souscrit à un ensemble d’autres solutions technologiques Amadeus, telles qu’Anytime Merchandising, Customer Experience Management, Payments et Passenger Recovery.
 
MIAT Mongolian Airlines a également adhéré à la Suite Amadeus Altéa complète, avec Amadeus Altéa Revenue Management et Amadeus Loyalty Management. Avianca Argentina a souscrit à la Suite Altéa complète et aux solutions E-commerce.
 
flyadeal, la nouvelle filiale low cost de Saudia Airlines, a implanté la solution New Skies ainsi que le module Revenue Accounting de Navitaire. Swoop, le nouveau transporteur ultra-low cost de WestJet, a annoncé ce trimestre qu’il avait choisi Navitaire en tant que système de réservation.
 
La croissance dans ce segment a aussi été soutenue par les ventes additionnelles. Middle East Airlines, déjà client de notre solution Revenue Integrity, a souscrit à Amadeus Revenue Management, Amadeus Payments et Amadeus Reservation Desktop en septembre. Grâce à toutes ces solutions, la compagnie sera plus à même de fournir une expérience intégrée à l’ensemble de ses passagers, de manière plus efficace.
 
Par ailleurs, Finnair a adhéré à Amadeus Digital API afin de rendre son processus de réservation plus facile et flexible. Grâce à cette solution innovante, l’expérience de réservation de Finnair s’adaptera aux exigences des clients, sans devoir pour cela suivre les étapes du processus standard de réservation aérienne. Les voyageurs pourront, par exemple, commencer leur réservation par la location d’un véhicule, ou par une date, plutôt que de suivre la procédure habituelle. De même, Digital API permettra que les paniers d’achat et les sessions restent ouverts pendant plusieurs mois, offrant aux voyageurs la possibilité de commencer à acheter des vols sur m.finnair.com, fermer leur session quand ils le souhaitent, et reprendre là où ils en étaient pour terminer leur réservation.
 
 
Nouveaux marchés
 
Hôtellerie
 
Notre activité hôtelière a poursuivi son expansion. En octobre, Premier Inn a adhéré à deux solutions clés de notre plateforme hôtelière : le système central de réservation (CRS) et le système de gestion de propriétés (PMS). Ensemble, ces deux outils fourniront à Premier Inn une vision globale° de ses 765 propriétés et permettra à la chaîne hôtelière de personnaliser son offre. Le CRS et le PMS établiront les bases du programme de transformation de marketing numérique de Premier Inn. Premier Inn sera aussi la première chaîne hôtelière à adopter la plateforme Payments d’Amadeus afin d’uniformiser les processus de paiement.
 
Solutions technologiques aéroportuaires
 
Nous avons mis en œuvre des projets décisifs dans le domaine des solutions technologiques aéroportuaires au troisième trimestre. L’aéroport international Heydar Aliyev de Bakou a souscrit à la suite Amadeus intégrale de solutions aéroportuaires, notamment Amadeus Airport Common Use Service (ACUS) et le système de suivi des bagages (BRS). Il disposera ainsi du premier système de gestion aéroportuaire basé sur le cloud et totalement automatique de la région.
 
Les aéroports internationaux de Calgary et de Pittsburgh ont tous deux adhéré à notre base de données aéroportuaire opérationnelle (AODB) et au système de gestion des ressources (RMS). Ces solutions permettent aux aéroports de gérer et optimiser l’activité aérienne ainsi que de programmer et allouer des ressources fixes, telles que des portes d’embarquement, des guichets, des carrousels de bagages et des points de contrôle de sécurité.
 
En septembre, nous avons annoncé un partenariat avec OACIS afin de lancer le premier service d’enregistrement « pop-up » au monde. Grâce à la technologie de cloud Amadeus Airport Common Use Service (ACUS), OACIS peut fournir aux voyageurs un service d’enregistrement totalement mobile, détaché de l’aéroport et qui peut être installé n’importe où. OACIS enregistre le passager et ses bagages, et ces derniers sont transportés en toute sécurité jusqu’à l’aéroport, puis directement injectés dans le système de gestion de bagages de l’aéroport. La première compagnie aérienne à adopter le service, Virgin Australia, l’a déjà testé au Terminal des passagers d’outre-mer de Sydney pour les paquebots de croisière et transocéaniques.
 
Résumé des informations financières et opérationnelles
 
 
Résumé des ICP (chiffres en millions d’euros)
 
Jan-sep 2017
Jan-sep 2016
% variation
 
 
 
 
ICP opérationnels
 
 
 
Position concurrentielle des réservations aériennes des A.V.1
43,6%
43,1%
0,6p.p.
Réservations aériennes des A.V. (m)
434,4
409,8
6,0%
Réservations non aériennes (m)
47,6
45,2
5,3%
Total réservations (m)
481,9
454,9
5,9%
Passagers embarqués (m)2
1.228,1
1.028,5
19,4%
 
 
 
 
Résultats financiers
 
 
 
Chiffre d’affaires Distribution
2.382,0
2.219,9
7,3%
Chiffre d’affaires Solutions technologiques
1.304,7
1.166,7
11,8%
Chiffre d’affaires
3.686,6
3.386,5
8,9%
 
 
 
 
EBITDA
1.466,3
1.332,1
10,1%
Marge d’EBITDA (%)
39,8%
39,3%
0,4p.p.
 
 
 
 
Bénéfices ajustés3
846,7
738,1
14,7%
BPA ajusté (euros)4
1,93
1,69
14,5%
 
 
 
 
Flux de trésorerie
 
 
 
Dépenses d’investissement
438,4
429,4
2,1%
Flux de trésorerie disponible5
788,6
688,6
14,5%
 
 
 
 
 
30/09/2017
31/12/2016
% variation
Endettement6
 
 
 
Clause d’endettement financier net
1.691,1
1.957.5
(13,6%)
Clause d’endettement financier net /
Clause EBITDA 12 derniers mois
0,92x
1,14x
 
 
1.       Position concurrentielle telle que définie à la page 1.
2.       Nous avons ajusté, de manière rétroactive, le nombre de passagers embarqués via la solution New Skies de Navitaire du premier semestre 2016 indiqué dans nos résultats financiers du 3e trimestre 2016, afin d’ajouter 6,3 millions de passagers embarqués au 1S 2016 (ceci n’ayant aucune influence sur le chiffre d’affaires).
3.       Hors impact net des postes suivants : (I) effets comptables liés à l’allocation du prix d’acquisition (PPA) et pertes pour dépréciation, (ii) gains (pertes) de change non opérationnels et (iii) autres postes exceptionnels.
4.       Bénéfice par action correspondant au bénéfice ajusté attribuable à la maison-mère. Calculé sur la base de la moyenne pondérée d’actions en cir
5.       culation pour la période.
6.       Calculé à partir de l’EBITDA moins les dépenses de capital, plus les changements opérés dans notre fonds de roulement, moins les impôts, intérêts et coûts financiers versés.
7.       Sur la base de la définition qui figure dans les clauses du contrat de crédit senior.
 

[1] Passagers embarqués (PB) : nombre réel de passagers embarqués sur des vols exploités par des compagnies aériennes utilisant au moins les modules Reservation et Inventory de la suite Amadeus Altéa ou la solution New Skies de Navitaire.
[2] La position concurrentielle est le rapport entre nos réservations aériennes et celles de l’industrie, définies comme le nombre total de réservations aériennes effectuées par les agences de voyages mondiales du système central de réservation (CRS). Elles ne comprennent pas les réservations effectuées directement via les systèmes internes des compagnies aériennes ou des pays qui fonctionnent indépendamment, principalement la Chine, le Japon et la Russie
 
 
À propos d’Amadeus
 
Amadeus est l’un des premiers fournisseurs mondiaux de solutions technologiques de pointe pour l’industrie du voyage et du tourisme. Les clients d’Amadeus sont des fournisseurs de voyages (compagnies aériennes, hôtels, compagnies ferroviaires et de ferries, etc.), des vendeurs de voyages (agences de voyages et sites Internet) et des acheteurs de voyages (les entreprises et voyageurs).
 
Le groupe Amadeus emploie dans le monde plus de 15 000 collaborateurs au sein de ses principaux sites à Madrid (siège), à Nice (développement) et à Erding (opérations), ainsi que dans ses 70 organisations commerciales locales, et il est présent dans plus de 190 pays.
 
Cette année marque les 30 ans d’existence d’Amadeus. Tout au long de 2017, le groupe célèbrera 30 années de collaboration avec ses clients, 30 années d’innovations technologiques et 30 années d’activités dédiées à améliorer les trajets des voyageurs du monde entier. Le business model du groupe est basé sur les transactions.
 
Amadeus est coté sur la bourse espagnole sous le symbole « AMS.MC » et fait partie de l’IBEX 35.